498

Parfois une odeur, une ambiance, la couleur du ciel, le goût du gâteau au yaourt nature. Des petites choses. Mes petites madeleines. Celles qui me renvoient à mon enfance. Celles qui me rappellent des moments doux. Celles qui me font réaliser à quel point il était bon d'être une petite fille et à quel point ce bien-être passé m'aide encore aujourd'hui à me construire. Mes fondations.

Depuis une semaine, le temps est gris, orageux. Ce ciel chargé, cette ambiance humide, ces fortes pluies me rappellent les mois de novembre du temps de l'école primaire. Ces journées où il tombait en Provence toute l'eau qui nous avait manqué durant l'été, ces journées où j'étais contente de sortir mon parapluie tout neuf, ces journées où nous restions sous le préau pendant les récréations à jouer aux billes.

Parfois je me demande quelles seront les madeleines de mes enfants. J'espère qu'elles auront un goût aussi doux et sucré que les miennes...

507

Une image qui restera peut être dans la mémoire d'Amélie, un samedi soir orageux, avec son amie et voisine, toutes les deux en train de dessiner tout près de Louis et moi parce que "dans la chambre la pluie fait trop de bruit sur le toit et nous on a peur du tonnerre!"