Pour Célia, ma toute première, mon ainée, mon bébé surprise, j'étais (et suis encore parfois) une maman pleine de principes. Il fallait que tout soit réglé comme du papier musique, l'heure du repas, du bain, du coucher, interdiction de la prendre dans notre lit... Pour Amélie, ma deuxième, mon bébé très attendu, les principes ont commencé à "s'effriter" mais certains étaient encore bien enracinés, j'ai commencé à réfléchir sur leur bien-fondé et j'en ai remis un certain nombre en question. Amélie a passé une bonne partie de ses premiers mois dans mes bras, elle a beaucoup dormi avec nous (et cela lui arrive encore quand elle est malade), je l'ai allaitée plus longtemps... Pour Louis, mon troisième bébé, mon petit dernier, les principes volent en éclats. Il passe la plupart de ses journées dans mes bras, là où je suis il est, il dort dans son berceau collé à mon lit et finit souvent sa nuit tout contre moi. Je me pose moins de questions, les choses se font naturellement. Je me sens plus sûre de moi, je sais que je ne serai jamais une maman parfaite et je ne cherche même plus à l'être. Je suis la maman de ces trois loulous-là, je compose avec eux, avec nos humeurs, j'essaye de faire de mon mieux, je sais que certains jours je ne suis pas à la hauteur et que d'autres jours j'assure. J'ai appris à faire confiance à mes enfants, j'ai appris à les observer pour trouver les réponses aux questions que je me pose. En fin de compte, ce sont eux qui, en grandissant, m'aide à évoluer... 

Je sais que le jour où ils vont déployer leurs ailes pour quitter le nid arrivera bien trop vite! J'espère que ce jour-là, ils sauront voler de leurs propres ailes et qu'ils auront plaisir à revenir au nid de temps en temps. Mais en attendant, je profite de les avoir dans mes jupes, plus ou moins collés à moi selon les jours, j'emmagasine les tumultes et les chahuts, les flots de paroles incessants, les gazouillis, le joyeux bazar que peuvent mettre trois enfants dans une maison.

Il y a dix ans, j'étais une future maman pleine de principes. Aujourd'hui, je suis une maman qui avance avec ses trois petits sur un bien joli chemin...

Photo_002

***Et en voilà un qui ne demande rien de plus que dormir tout près de mon coeur***